Gens

Edgard Pillet

 

Edgar Pillet Certains d’entre vous ont visité en 2015 l’exposition que son village natal de Saint-Christoly Médoc lui a consacré et ont découvert à cette occasion un artiste prolifique du XX° siècle tour à tour, peintre abstrait à partir des années 1950, sculpteur (plus d’une vingtaine d’établissements scolaires français sont ornés d’une de ses sculptures monumentales), architecte, designer, écrivain et aussi professeur d’art aux USA...

Subjuguée par le destin peu ordinaire de ce natif de notre village, j’ai passé plus d’une année à écrire sa biographie en m’appuyant sur une abondante documentation mise à ma disposition par sa dernière compagne et à des rencontres passionnantes avec des personnes qui l’avaient côtoyé de près.

J’ai alors découvert un homme doté d’une forte personnalité qui a parcouru le monde, côtoyé de grandes figures artistiques de son époque et qui a eu une vie personnelle particulièrement romanesque avec des femmes elles-mêmes étonnantes, Hélène dont il ne divorcera jamais, Catherine fille d’un banquier suisse et dompteuse de lions au cirque Bouglione, Anik issue d’une lignée prestigieuse (Théophile Gautier et une famille de chanteurs d’opéras célèbres) et Sylvie, une femme d’affaires moderne bien dans son temps.

Si je vous ai donné envie d'en apprendre davantage, voici une bonne occasion d’entendre parler du Médoc dans le premier chapitre consacré à l’enfance d’Edgard Pillet écrit à partir d’un écrit à la fin de sa vie.

Véronique Auriol (Saint-Christoly)