Musique baroque en Médoc

 

carte
combattimento

Décidemment, le hasard n’existe pas ! Michel vient de recevoir un coup de fil de François-Xavier Lacroux, en personne, qui lui donne le feu vert pour organiser un concert dans le Médoc pour les Chantres de Saint Hilaire et leurs amis Italiens l’Accademia d’Arcadia. Rien de moins ! Coup de chance, le planning pour leur superproduction, le « Combattimento musicale » ou tournoi musical avait connu une modification de dernière minute. Une journée pour un concert s’était libérée et plutôt que de laisser ses musiciens répéter au lieu de s’éclater en concert, François Xavier s’était rappelée la réputation de Michel de savoir organiser et mettre sur pied n’importe quoi, en un temps record, comme un magicien tire un lapin de son chapeau.

François-Xavier Lacroux et les Chantres, c’est toute une histoire. Nous avons fait leur connaissance grâce à Cécile, la fille de Michel, chanteuse lyrique professionnelle, une soprano de grand talent qui chante régulièrement avec les Chantres depuis des années. Nous les avons vus maintes fois à Bordeaux, dans des opéras et concerts baroques, spectacles plein-air, dans le Sauternais … C’est toujours une musique juste, d’une précision coupée au rasoir et pourtant débordante d’émotion, sur d’anciens instruments, d’anciennes notes d’une éternelle jeunesse avec des mises en scène innovantes, étonnantes.

En cette fin du mois d’août une nouvelle surprise nous attend sans doute à Vertheuil avec ce combat musical singulier entre deux ensembles de valeur égale, l’Accademia d’Arcadia venue de Milan et les Chantres de Saint Hilaire, au nombre de treize par équipe. Un tournoi où s’opposeront les notes enjouées de Claudio Monteverdi et la force dramatique de la musique française de Nicolas Formé que beaucoup vont sans doute découvrir pour la première fois. Deux compositeurs de renommée, tous deux nés en 1567 voici 450 ans. Une joute anniversaire entre deux mondes à priori ex æquo et dont seule la musique pourra sortir vainqueur.

C’est ainsi que débute une belle aventure, celle de voir enfin les Chantres de Saint Hilaire en concert dans le Médoc. Ceci dans l’espoir que le public vienne si nombreux pour célébrer un tel événement que cela puisse motiver François-Xavier à remettre ça. On s’y attelle, on y croit, et on commence fort : dans la fameuse et magnifique église abbatiale de Vertheuil ! C’est grâce au soutien des amis de l’abbaye qui sont toujours formidablement actifs, réactifs, engagés. On ne saurait jamais le répéter assez. Ils font un travail remarquable, dévoué.

Claudéa L'Hoëst (Saint-Yzans)