Les Allemands dans le Médoc

 

deutsche im médoc

Quand on parle des Allemands dans le Médoc, on peut penser aux vacanciers qui accrochent leur serviette du HSV (club de football de Hambourg) ou du Bayern de Munich entre les arbres du camping ou bien encore aux familles avec de jeunes enfants qui, en juillet et en août, dégustent des saucisses et des frites sur les marchés nocturnes de Saint Vivien, Grayan, Vensac ou Talais.

Ou alors, on pense aux vacanciers qui, bien que parlant à peine le français, aiment le climat, la bonne nourriture, le vin et la légèreté de l'été français et reviennent donc année après année. Ces Allemands mériteraient certainement un livre.

Mais nous écrivons d'autres histoires d'Allemands dans le Médoc. Nous, une équipe franco-allemande, parlons dans notre livre "Il reste encore des places au paradis - Rencontre avec les Allemands du Médoc" des Allemands qui ont toujours vécu ici, certains depuis 40 ans. Et comme il s'agit principalement d'expériences de cohabitation entre Allemands et Français, le livre sera publié en allemand et en français (à paraitre octobre 2022).

Les histoires que nous racontons ne sont pas toujours faciles à digérer. Elles concernent entre autres des enfants, de fait anciens prisonniers de guerre allemands aujourd'hui âgés d'environ 70 ans. Leurs pères sont tombés amoureux d'une Française à la fin de la guerre et sont restés ici. Il est question d'exclusion et de pères qui n'ont pu exprimer leurs expériences de guerre, parfois traumatisantes, qu'à la fin de leur vie.

Le livre parle aussi d'hommes et de femmes d'âge moyen qui, pour une raison ou une autre, ont appris à aimer le Médoc et ont décidé de se jeter à l'eau pour créer une entreprise sur place en tant qu'artisans. Il y a aussi, par exemple, un couple de viticulteurs qui s'est fait un nom respectable face à la concurrence des viticulteurs français.

Une Française, mariée à un Allemand, et une Allemande, mariée à un Français, nous font partager leur vie, leurs difficultés dans un pays étranger, les ressentiments et les réactions inhabituelles de leurs belles-mères.

D'autres histoires intéressantes dans le livre aident à trouver des réponses sur les raisons pour lesquelles tant d'Allemands sont attirés par cette région. Certains y trouvent le paradis, d'autres une patrie intérieure et d'autres encore la légèreté de la vie qu'ils n'ont pas pu trouver en Allemagne. Oui, nous devions écrire un livre sur ce sujet.

2022 Gunhild Lorenzen (Grayan)

traduction : Odile Henneguelle