Monter une association

 

carte
Médoc Culturel

Gérald : Lorsque le maire de Saint Germain d’Esteuil m’a proposé de m’installer dans cette maison, j’ai tout de suite pensé à créer une association culturelle. Avec la Maison du Patrimoine, le site archéologique de Brion et le château Castéra, sans oublier le jardin de légumes oubliés «Flore et vie», le village a un potentiel énorme au niveau touristique.

Christian : Franchement, avant tout c'est la maison qui m'a motivé pour coopérer (avec Gerald et ses amis) à la fondation de l'association Médoc Culturel. Une maison superbe, récemment rénovée, située à quelques kilomètres au sud-est de Lesparre à Saint Germain d'Esteuil. J’ai tout de suite pensé que nous pourrions organiser des activités culturelles merveilleuses. Avec la perspective d'utiliser aussi la "Maison du Patrimoine" située à quelques mètres seulement, il y a moyens de créer de beaux événements. Mais bien sûr, il y a aussi la passion de faire quelque chose d’utile pour le développement du Médoc.

Christian : Depuis longtemps je suis membre actif en plusieurs associations du Médoc. Mais pour monter une asso? Aux premières réunions du groupe fondateur, je n'ai pas tout compris et je me suis posé la question si ce n’était pas trop difficile pour moi. Mais tout est bien passé - grâce aux soins de Gerald et de Nathalie la secrétaire- donc je n'ai rien eu à faire avec les formalités, les craintes étaient infondées. Je pouvais même contribuer avec quelques idées utiles.
Gérald : Je savais déjà pouvoir compter sur Nathalie, Isabelle et Thierry. J’ai déjà exposé avec Patrick ; Christian a collaboré avec moi lorsque j’ai monté les premières Viniculturelles à Saint-Yzans. J’avais déjà le noyau de départ. Christian a proposé d’avoir plusieurs disciplines avec des personnes compétentes pour chacune. Le choix est tombé sur Sonia pour la danse, Delphine pour la littérature et Richard pour la musique. Ils ont accepté tout de suite. C’était formidable.

Gérald : Au fur et à mesure que l’association se structure, je m’aperçois que nous allons peut-être contribuer à faire quelque chose de génial : gérer culturellement (en partie bien entendu) différents lieux comme le Château Loudenne, Uni-médoc, la salle d’animation d’Hourtin, la Maison du Patrimoine, plus notre siège. J’espère que nous allons pouvoir faire face car tout va très vite avec Christian.
Christian : Gérald est un peintre que je connais depuis longtemps. Il soutiendra naturellement toutes les activités relatives à la peinture. J'espère que d'autres priorités culturelles pourront s'établir dans notre asso. Je rêve par exemple de concerts intimes, de conférences, d’ateliers de danse et de mime. Les conditions sont idéales. Dans notre groupe de fondateurs, il y a le potentiel nécessaire avec Sonia, Richard, Delphine pour les autres disciplines. Mais avant tout, j'espère aussi une coopération interdisciplinaire avec tous ceux qui s'occupent des activités culturelles dans le Médoc.

Christian Büttner / Gérald Tron (Naujac)

4