Rencontre inattendue

 

carte
Langspielplatte Langspielplatte
1968 ↑
↓ 2019


J'ai lu dans le journal du Médoc que les Haricots Rouges allaient se produire au Festival de Jazz de Lesparre. Dans l'article figurait aussi une photo du groupe me rappelant leur performance, voici de cela 40, 45 ou 50 ans. Ce groupe avait joué autrefois à Traben-Trarbach sur la Moselle, pas très loin de notre ville natale. Et maintenant, après tant d'années, ici, dans le Médoc! Nous devions y aller, il n'y avait pas d'autre alternative.

Dans le placard, nous avons cherché le disque -un vrai 33 Tours- que nous avions acheté l'an dernier sur le marché aux puces de Grayan. Sur la pochette, on peut voir les musiciens tels que dans nos souvenirs, en jean et en chemise à carreaux rouges et noirs. Puis nous avons fait quelques recherches sur internet; en 2013, ils ont joué à Erfurt et en septembre 2019, ils joueront à Wiesbaden.

Nous n'étions jamais allés à un festival de jazz local auparavant et nous nous sommes joints à des amis à qui nous avons parlé de notre découverte. Ceux-ci se sont arrangés pour que nous puissions rencontrer le groupe tranquillement (les membres du groupe venaient de finir de manger avant leur concert). Nous avons pu échanger ensemble en paix; il n'y avait que deux personnes parmi celles présentes sur la pochette du disque. Le groupe fonctionne avec les musiciens qui le rejoignent au fur et à mesure des années, de sorte qu'il y a toujours d'autres formations à voir et à entendre.

Et le pianiste d'alors -et de maintenant- a commenté "Autrefois, nous étions encore jeunes!", ce à quoi nous avons répondu "Nous aussi, nous étions tous jeunes!". Et puis, ils ont tous regardé le disque et ont signé au dos de la pochette. Je me suis surtout entretenu avec le batteur et le joueur de banjo. Les autres ont écouté et ont accepté avec enthousiasme le vin que nous leur avions apporté. Du Graacher Domprobst. Et bien à la vôtre!

Mechthild Frank (Grayan), traduction : Odile Heeneguelle


Commentaire : #1#2

Vous avez envie d'écrire un commentaire? Cliquez ici